20 ans 30 ans 40 ans 50 ans les p’tites évolutions…

Bon, je ne vais pas dire qu’il y a de grands bouleversements disons simplement une petite évolution, déjà on se sent mieux, non ?

__ges_femmeforum524_1.jpg
Moi oui, en tout cas, me voilà depuis la rentrée avec au compteur 44 ans et depuis mes 20 ans je peux vous dire qu’il y a de légères mutations corporelles, ça se ramollit un peu par ci et par là, ça se marque beaucoup plus de ci de là, il parait qu’après 45 ans c’est pire m’a dit amicalement une très bonne copine …! vivement l’année prochaine !

20 ans
Tout est en place et tient bien, très bien même, je parle du corps évidemment.
En général on ne fait pas de sport, on mange pas équilibré, on adore les cochonneries : sodas, sucreries, viennoiseries : future cellulite en perspective.
On se fait griller au soleil en grignotant son capital soleil.
Notre sommeil n’est pas très régulier vive les nuits blanches fêtardes !
On se préoccupe plus de notre look de nos fringues et de notre maquillage : mascara – gloss, que de soins pour la peau.
Mais aussi :
Indépendance affective, on s’en sort où pas !
On est un peu égoïste.
On s’imagine que notre peau sera toujours aussi belle…
On pense à ses études ou à faire la fête.

30 ans
Les célibataires s’affolent car le temps passe et elles souhaitent fonder un foyer.
Pour celles qui sont en couple c’est le bébé qui occupe nuit et jour.
Bébé, enfants, courses… c’est la vie très active !
Plus de temps de s’occuper vraiment de soi : métro-boulot-dodo
Du sport, quel sport ? pas le temps.
En général ça bosse dur pour avoir une belle carrière.
On est maitre de ses propres décisions, on choisit sa vie, cap symbolique.
Les premières rides apparaissent et parfois le premier cheveux blanc et toc… !
Une crème hydratante ? oui on connait, mais ça suffit.
On se maquille sans trop savoir se mettre en valeur, pareil pour les habits c’est pas toujours très harmonieux.
Soirées restau ou plats tout faits, c’est bon mais pas toujours vraiment bien équilibré.
Les sorties en boîte sont très rares.

40 ans
Les enfants grandissent et ils ont moins besoin de nous, donc on pense à soi et là c’est souvent le coup de balai :  » faire ce que j’aime et m’occuper de moi !  »
Celles qui n’ont pas d’enfant et en veulent le font tout de suite !
On prend du recul sur pas mal de choses.
Faire ou refaire un boulot qu’on aime.
S’occuper de soi : soin, sport, nourriture équilibrée pour tous…
On veut être parfaite, on se fait plaisir.
Etre généreux c’est bon de donner et de partager.
On sait se mettre en valeur ou on est curieuse de le découvrir.
Pas d’hésitation pour s’offrir des soins et des cosmétiques, on sait que c’est important, la peau est moins élastique.
Le sport est inscrit sur notre agenda … et on y va.
On sait ce que l’on veut et ce que l’on aime.

50 ans
La ménopause nous joue des tours, le corps se transforme et le moral en prend un coup.
Les enfants volent de leurs propres ailes.
Le boulot ça roule, plus de plan de carrière en tête.
Pour certaines encore un dernier coup de collier au niveau professionnel.
On a les moyens de faire ce que l’on veut, de voyager, de craquer pour des folies.
Le sport est toujours inscrit sur l’agenda, gym douce, piscine, marche en randonnant.
On s’accepte plus comme on est.
Soirées et virées avec les ami(e)s plus d’hésitation on a le temps et la forme.
Les rides sont là et bien là, la peau est plus lâche, plus de temps pour récupérer après une soirée trop longue et une nuit trop courte.
Soins raffermissants, spa, thalasso, coiffeur régulièrement : être impeccable et se sentir bien dans un corps qui est différent.
Maquillage plus léger, plus naturel.
On est parfois au mieux de son pouvoir de séduction, la maturité sexuelle en plus.
Les femmes sont belles et doivent le rester avec parfois un p’tit coup de bistouri par là …

La soixantaine approche et on doit se préparer à être en forme pour l’accueillir et pour jouir de tout ce temps libre dont on disposera plus tard.
A 60 ans les femmes ne sont plus considérées comme vieilles, même si elles font encore et toujours face au jeunisme ambiant … et envahissant.
Certaines n’hésitent plus du tout à divorcer, à changer leur vie personnelle, à refaire leur vie affective.

la_fleur_FemmeForumFr218_1_1.jpg
Les décennies qui passent son comme des caps à franchir qui nous amène à faire des bilans personnels et professionnels, maintenant on veut des résultats, des joies, un bien-être général.
On a plus que jamais conscience du temps qui passe, alors profitons-en pleinement avec le plus de bonheur possible pour soi même et pour notre entourage.

Les femmes sont belles et vous en faites partie.

Ce contenu a été publié dans Espace beauté par Monique, et marqué avec , , , . Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos Monique

Maquilleuse professionnelle depuis le début des années 80, a exercé son métier de maquilleuse pendant une quinzaine d'années sur Paris et ailleurs depuis. Technique de maquillage transmis par Cédric Gérard chef maquilleur du cinéma français. Monique Buchard est aujourd'hui directrice d'un centre de formation professionnelle de maquillage artistique à Narbonne dans le sud de la France pour transmettre sa passion et partager ses expériences professionnelles, un travail de précision et de qualité ou on apprend sans cesse.

7 réflexions au sujet de « 20 ans 30 ans 40 ans 50 ans les p’tites évolutions… »

  1. je suis agée de 57 ans, en fait 45 selon mon entourage, 1m61 65 kg blond méchée au cheveux cours , je ne fait plus de sport, trop fait et problèmes d’articulations je ne sais plus comment m’habiller

  2. Bonjour tu ne précises pas pourquoi exactement tu ne sais plus comment t’habiller ?
    J’ai l’impression que c’est plus un soucis de corps que d’âge ?

  3. j ai 53 ans mariee mere de 4 enfants j ai 1m56 et j ai 73kl je veux maigrir avec un peau et visage de ..jeune..

  4. Bonjour khadija je comprends que tu veuilles retrouver une silhouette plus jeune mais pour maigrir je te conseille de le faire avec un nutritionniste ou une diététicienne ce sont des professionnels et ils ont de très bons conseils, ils te guideront, te soutiendront dans ta cure d’amaigrissement.
    En attendant pour ta peau il faut faire des gommages, faire des soins et bien l’hydrater.
    Bon courage et bonne continuation.

  5. Ce de9nigrement syste9matique d’une partie de ce qu’est le Japon ajuuord’hui ne flatte pas votre ouverture d’esprit Et oui, Midtown (ce n’est pas la 1e8re fois que vous l’abordez) est un beau reflet du Japon actuel of9 la consommation et l’occidentalisation s’e9panouissent pleinement Un lieu qui n’appelle pas e0 la nostalgie du vieil Edo e9videmment Mais plongez donc un jour dans le be2timent de Tadao Ando que vous avez photographie9, les expos de l’espace Issey Miyake ne sont pas de9nue9es d’inte9reat ! Et j’avoue vouer une certaine fascination e0 toutes ses boutiques qui rivalisent de raffinement pour vous vendre par exemple une orange e0 1000 yens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *